Fasciathérapie et massages à l'huile bio dans le Tarn, près de Graulhet, Lisle-sur-Tarn, Gaillac, Lavaur et Albi.

Fasciathérapie

Un toucher subtil et profondément respectueux, là où corps et pensée se rencontrent.

La fasciathérapie est une discipline manuelle douce qui intervient sur les membranes appelées fascias (ou fasciae) enveloppant les structures de l’ensemble du corps (muscles, os, organes, etc.)

Sa raison d’être principale est de redonner une meilleure liberté de mouvement à ces tissus afin de se sentir mieux dans son corps.

Prévoir des vêtements souples et confortables.

Mal de dos, arthrose, endométriose… Dans quelles situations faire appel à la fasciathérapie ?

> En cas de douleurs ou gêne :

  • Trouble digestif
  • Lombalgie
  • Trouble du cycle menstruel
  • Endométriose
  • Tension cervicale
  • Aux suites d’une opération (environ 3 semaines après, selon l’évolution de la cicatrice)
  • Sensation d’oppression
  • Irradiation nerveuse
  • Douleur articulaire
  • Perte de mobilité
  • Tension nerveuse
  • Arthrose

> Besoin de détente.

> Soutenir le corps pendant les périodes de changements : déménagement, examen, deuil, en complément d’un travail en psychologie, évolution relationnelle, etc.

> Pour prendre soin de soi et mieux se connaître.

Procure une profonde détente | Apaise le système nerveux et aide à réguler le stress | Dynamise l’ensemble du corps | Aide à sortir la fatigue | Développe et affine les perceptions corporelles | Assouplit les zones d’adhérences | Stimule les circulations sanguine et lymphatique |

Participe à la détoxification de l’organisme | Soulage de nombreuses douleurs | Soutient les changements d’habitudes | Permet de mieux comprendre le lien entre son corps et ses habitudes de pensée et d’émotions | Ouvre de nouvelles possibilités de mouvements…

La fasciathérapie, comme les massages, présente peu de contre-indications car les gestes et leur localisation peuvent être adaptés à de nombreuses situations grâce à une grande variété de techniques : manœuvres douces, rolling, trigger points…

Cependant, le soin ne traitera pas directement les plaies ouvertes, factures, entorses ou luxations ; mais pourra tout de même être réalisé sur le reste du corps.

La séance n’aura pas lieu en cas de fièvre car un des effets de ces soins étant de faire circuler la lymphe, les symptômes liés à l’infection risqueraient d’augmenter par la suite. 

Fasciathérapeute Albi

Le toucher en fasciathérapie

Fasciathérapeute Gaillac

Celui que je privilégie est très doux et tend à réapprivoiser les fascias, un peu comme on amènerait délicatement un animal blessé à sortir de ses résistances. Par apposition des mains, de nouvelles amplitudes de mouvement sont proposées, et j’écoute puis m’adapte à la réponse de votre corps. Ce toucher est très apaisant, une sensation d’étirement profond est souvent décrite, comme si on se grandissait de l’intérieur.

La respiration est également une alliée précieuse pour amener les fascias à retrouver leur liberté.

Dans certains cas, notamment pour les tendinites, il peut être bénéfique de stimuler les fascias par « trigger point » ou par un étirement profond, ce qui peut générer une douleur ponctuelle. 

Aucune manœuvre « brute » de type « trust » ou craquement n’est utilisée.

Les fascias, entre corps et pensée

Nos corps portent notre vécu, certaines mémoires nous soutiennent et nous animent alors que d’autres nous pèsent et créent des blocages. En aidant à dénouer une histoire corporelle, la fasciathérapie agit autant sur le corps que sur la psyché. C’est un soin du vivant en soi, qui a bien souvent besoin d’être réapprivoisé. Tranquillement, respectueusement, la vie est invitée à nouveau à circuler.

Les fascias sont des tissus conjonctifs « viscoélastiques » (c’est-à-dire souples et résistants), qui enveloppent et protègent chaque partie du corps (os, muscles, organes, etc.). Ils constituent une toile de fond ininterrompue en constante adaptation.

Liencohésion et amorti font partie de leurs rôles principaux.

Les « chaînes fonctionnelles myo-fasciales » connectent entre eux des éléments éloignés du corpsPar exemple, une douleur récurrente au cou peut être liée à un appui instable du pied qui déséquilibre l’ensemble de la chaîne superficielle postérieure.

Fasciathérapeute Tarn

En santé, ces tissus très élastiques s’étendent et se contractent selon les besoins du corps. Mais certains évènements altèrent leurs capacités et peuvent les assécher au point de former des adhérences à l’origine de zones d’inflammation et douleurs. Parmi eux, voici les plus fréquents :

  • stress chronique,
  • mauvaises postures à répétition,
  • une alimentation ou un geste mal adapté,
  • aux suites d’une opération chirurgicale

Mise en mouvement

Thérapie des fascias Gaillac

Trouver les gestes du quotidien qui vous font du bien.

Approche intégrée à une séance de fasciathérapie, elle peut être approfondie en accompagnement individuel.

L’objectif est d’identifier et de vous aider à intégrer des gestes simples bénéfiques et spécifiques à votre situation ; afin que vous puissiez les appliquer facilement en prévention dans votre quotidien.

Call Now Button